conseil rénovation #1 – bien choisir son projet

conseil renovation

La rénovation, un rêve pour certain, une phobie pour d’autres. Pour nous, il n’était pas question de faire construire, ou d’acheter une maison sans travaux. On voulait faire revivre un bien en lui apportant notre touche, créer des espaces qui nous ressemble, à notre goût. Et oui, madame étant passionnée de déco, pas question de passer à côté d’une telle opportunité !! Et puis Monsieur est plutôt très bon bricoleur ça aide!! Mais, il faut être conscient de ce qui vous attend, et, surtout, bien choisir votre projet. Vous trouverez dans cet article tous mes petits conseils pour bien choisir votre projet de rénovation.

La recherche

Avant de visiter des biens, lister vos critères de recherche.

  • l’emplacement : ville ou campagne ? surface du terrain, budget…
  • cibler quels degrés de travaux vous êtes prêts à endurer – engager. Simple rafraichissement ou démolition totale?
  • Quels sont les éléments éliminatoires pour vous? mitoyenneté…. ? les lister et ne pas les oublier lors des visites car parfois, on peut se laisser emporter par un environnement sympa, une envie de sauter le pas sans trop attendre. Mais tôt ou tard, ces points noirs que vous aviez occultés reviendront en avant au risque d’avoir des regrets.

les visites

  • Ne pas hésiter à regarder les moindres détails car il peuvent avoir leur importance, surtout en matière de rénovation. Parfois, en présence de l’agent immobilier, on ose pas forcément faire comme « chez soi » mais vous acheter une maison, pas une paire de chaussette. Alors on examine tout, la toiture, les murs, les ouvertures, les réseaux (électricité, eau, assainissement).
  • On examine l’environnement extérieur.
  • Avoir un esprit de projection ou se faire accompagner par quelqu’un qui pourra se projeter pour vous. Tout ceux qui sont passés par la rénovation vont le diront, il faut réussir à voir le potentiel d’un bien. Pour cela, faire abstraction d’une déco vieillotte, de pièces désuètes, ou encore, d’un état qui peut paraître effrayant. Avec des travaux, ont peut tout transformer, mais comme je le disais plus haut, il faut savoir ce que vous êtes prêts à réaliser et à supporter.
  • Laisser parler le coup de coeur. Parfois, il y a des choix qui ne s’explique pas. On visite un bien et on sait que c’est là que l’on veut investir temps et argent pour se créer son nid douillet.
  • On demande tous les diagnostics désormais obligatoires (électricité, amiante…)

L’après-visite

Si le bien visité vous intéresse, ne passer pas à côté des étapes suivantes :

  • On se renseigne auprès du service urbanisme de la commune du bien pour connaître les règles d’urbanisme en vigueur sur le bien. Zone, constructibilité, règle d’implantation, zone des monuments historiques.. car si vous devez envisager des travaux, il faut déjà savoir s’ils seront réalisables et en accord avec les règles d’urbanisme.
  • On retourne voir l’environnement du bien à différent moment de la journée pour détecter d’éventuels désagréments ou nuisances.
  • On programme une contre-visite avec des professionnels du bâtiment.

La contre-visite

on se munit d’un carnet et d’un crayon et on prend toutes les côtes afin de pouvoir reporter sur un plan le bien visité.

On demande l’avis aux professionnels du bâtiment sur l’état du bien. On veut bien croire ce que dis l’agent immobilier, mais lui, il est là pour vendre. Le professionnel lui apporte un regard extérieur. Cela permet d’anticiper sur le volume des travaux à engager et d’éviter les mauvaises surprises. (même si dans une rénovation, il n’est pas rare d’avoir des surprises)

On commence la projection : « là je verrais bien la cuisine », « on pourrait faire une mezzanine à cet endroit » « on pourrait casser le mur pour mettre une baie vitrée « … c’est le moment que j’ai préféré, mais aussi le plus compliqué!! car dans la rénovation il faut composer avec l’existant, donc on ne fait pas tout ce qu’on veut.

La décision

Pour pouvoir prendre une décision, il faut, à tête reposée, concevoir le plan de l’existant et le plan après travaux.

Cliquer pour fermer l'image, cliquer et faire glisser pour déplacer, utiliser les touches flèches droite et gauche pour suivant et précédent.
am-esquisse.fr

Grâce à ses plans, faire établir le plus de devis possible (au moins 3 devis par corps de métiers) pour pouvoir faire des comparaisons efficaces et budgétiser les travaux.

Autre conseil, prévoir une marge de 5 à 10 % sur l’enveloppe travaux pour ne pas se retrouver face à un obstacle financier infranchissable.

demander l’avis de la famille. Il est toujours bon de demander plusieurs avis. Selon les expériences de chacun, on peut y piocher de bonnes idées et de bon conseils. Attention toutefois de ne pas se laisser envahir par les doutes que pourront émettre certaines personnes (ne leur en voulez pas, ils s’inquiètent pour vous). Oui vous vous lancer dans un projet important, oui cela demande un investissement et une motivation importante, mais c’est VOTRE projet, et, si vous avez pris toutes les précautions nécessaires, et que vous y croyez dur comme fer alors FONCEZ! car, je suis bien placée pour le savoir, une rénovation réussie, c’est aussi un peu de folie 😉

 

 

Share on Facebook0Pin on Pinterest0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *