du bio dans mon pot…. de peinture !

Recette de la peinture à la farine, protection des bois extérieurs

Vous serez tous d’accord, pas de déco sans peinture. Que ce soit pour les murs, les meubles, les portes… tout se peint ! Mais avez vous déjà regardé l’étiquette de composition sur votre pot de peinture ? la peinture écologique et saine ça existe ! je vous propose ici de faire un petit zoom sur ces peintures bio… 

Choisir un peinture est souvent un casse-tête car on veut trouver LA teinte qui conviendra parfaitement. Oui mais si on s’attardait un peu plus longuement à cette étiquette qui décrit la composition de la  peinture? On découvrirait alors quelques drôles de petits mots tels que teneur en COV (Composants Organiques Volatiles.) Connus pour être des polluants d’intérieurs sur la liste des produits domestiques à éviter.

1- des labels pour y voir plus clair

La marque NF environnement garantit des produits limitant l’impact sur l’environnement au cours de sa fabrication et du fait de sa composition (teneur réduite en solvants et absence de certaines substances dangereuses).

Mais attention, les mots « limitant » et « teneur réduite » ne garantisse pas l’usage d’une peinture 100 % biologique

Le label Ecocert : peinture écologique

Les critères techniques du référentiel

  • Un minimum de 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle pour les produits de référence
  • Liste restrictive d’ingrédients pétrochimiques autorisés
  • Critères sur les phrases de risques et le pictogramme de danger
  • Critères sur la teneur et les émissions de COV
  • Limitation du Dioxyde de titane

2- les composants des peintures bio

La peinture écologique, est comme son nom l’indique composé d’ingrédients respectueux de l’environnement. En lieu et place des métaux lourds et autres dérivés de pétrole, ces peintures écologiques sont faites à base d’ingrédients tels que :

  • l’huile de lin
  • l’huile de bois
  • des argiles
  • des résidus de marbres
  • des minéraux colorants
  • de la craie
  • des pigments naturels

3 – une qualité égale à celle des peintures classiques ?

Oui. Les peintures bio s’appliquent facilement, ont un bon pouvoir couvrant et sont lessivables. Leurs couleurs, minérales et profondes, résistent bien au temps et aux UV. Leur palette est infinie, à quelques exceptions près : il est en effet impossible d’obtenir un vert pistache, un rouge vif ou un jaune acide avec des pigments naturels. Les peintures bio-sourcées dégagent peu d’odeurs, à l’exception de celles qui contiennent de l’huile de lin ou des essences d’agrumes ou de pin et qui sont 100 % naturelles. Celles qui sont composées de chaux, de silicate de potassium ou d’argile permettent en outre de réguler l’humidité intérieure. Seul défaut : les peintures naturelles mettent en général beaucoup de temps à sécher. Comptez 6 heures en moyenne entre chaque couche, jusqu’à 12 heures pour certaines.

4- Et si on fabriquait notre peinture ?

Et bien oui ! on est dans la fabrique d’Elodie, alors si on se lançait ?

Des recettes et tutoriels existent sur les sites internet de Terre Vivante ou d’Esprit Cabane.

voici ci-après une recette de peinture à base de pommes de terre trouver le site d’Esprit Cabane.

Réduire 150 g de pommes de terre cuites en purée (ou 75 g de fécule de pommes de terre déshydratée), les mélanger à 3 à 4 dl d’eau bouillante. Passer au moulin avec la grille la plus fine
pour éviter les grumeaux. Le résultat doit être visqueux, de la consistance d’une béchamelle un peu épaisse. Bien mélanger.

D’autre part, délayer 150 g de Blanc de Meudon* dans 1,5 dl d’eau froide. Puis délayer 50 g de pigments dans 0,5 dl d’eau froide. Mélanger le Blanc de Meudon dilué avec les pigments. Ajouter enfin la purée en mélangeant, puis la valeur d’une cuillère à soupe d’huile de lin (facultatif).
La peinture est terminée. Les doses données dans la recette permettent de fabriquer environ 1/2 litre de peinture. Adapter les doses en fonction des besoins. Pour indication, 1/2 litre de peinture couvre 5 m2. La couleur s’éclaircit en séchant. Faire un essai sur un petit objet ou un petit mur avant de se lancer dans la réfection d’une pièce complète. Faire une finition à la cire liquide pour un aspect traditionnel. Dans une pièce humide type salle de bains ou cuisine, on peut passer une couche de vernis bio en finition. La peinture sera ainsi lessivable.

Alors convaincu? Dans tous les cas, n’oubliez pas d’aérer lorsque vous utilisez de la peinture. À vos pinceaux…

Enregistrer

Share on Facebook0Pin on Pinterest0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *